Régions : des élus très communicants

Publié le par Debout La République Pas-de-Calais

INFOGRAPHIES - En la matière, le podium des dépenses de communication par habitant revient à la Corse, la Lorraine et le Nord Pas-de-Calais.

 

 

Régulièrement montrés du doigt pour leurs dépenses de communication faramineuses, les élus régionaux ont compris la leçon: mieux vaut ne pas charger la barque du côté «fêtes et cérémonies». Trop voyant en temps de crise. Dans le Nord-Pas-de-Calais, on n'a même officiellement dépensé que 479,44 € en célébrations en 2011. Un peu chiche le pot? Que nenni! Car les astuces de présentation permettent à une collectivité d'afficher ce type de dépenses au compte «réceptions». Or, celui du Nord Pas-de-Calais était bien garni l'an dernier: près de 1,3 M€. Même tour de passe-passe en Lorraine: seulement 26.400 € de «fêtes et cérémonies», mais 565.000 € de «réceptions»...

On aimerait aussi avoir le détail du chapitre «Divers» pour ces deux Régions. L'intitulé est un peu vague pour justifier près de 5,5 M€ de dépenses en Lorraine, dont 4 M€ pour promouvoir «l'économie touristique». La Lorraine veut se positionner comme une terre de gastronomie et de culture (Pompidou-Metz). Le flou est encore plus grand dans le Nord Pas-de-Calais: autour des 5 M€ de frais imputés aux «services généraux» de la Région. Sans explication.

 

 

Une fois de plus, c'est la Corse qui décroche la place de premier budget de com' de France par habitant. Il est vrai qu'avec 280.000 habitants, l'addition par tête grimpe vite. Il n'empêche, comment interpréter le montant astronomique du poste «annonces et insertions»: près de 1 M€ en 2011! Certes, l'assemblée de Corse a des obligations de publicité (enquêtes publiques...) mais ces annonces ne serviraient-elles pas aussi à aider des journaux amis? L'exécutif corse n'a pas souhaité s'expliquer. Quoi qu'il en soit, le budget com' par habitant a explosé (si l'on ose dire) en 2011: +36%! Pas sûr que cela suffise à redorer l'image de l'île de Beauté...

Publié dans Région

Commenter cet article