L'UMP en mauvais donneur de leçons :

Publié le par Debout La République Pas-de-Calais



 L'actuel débat sur le mariage pour tous divise le clivage gauche droite de façon très claire. La droite défendant la religion, la famille traditionnelle ou encore la primauté de l'enfant tandis que la gauche s'appuie sur son devoir d'égalité selon les principes Républicain fondant notre société. Et alors que chacun semble camper sur ses positions l'opposition en la personne de l'UMP réclame haut et fort un référendum... Le 15 janvier suite à un discours de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Henry Guaino, tous les députés UMP de l'hémicycle ont scandés «Référendum» tel un chant révolutionnaire.

Mais quel affront ! L'UMP réclame le vote du peuple pour repousser le projet du mariage pour tous inscrit dans les 60 propositions du candidat Hollande mais c'est ce même parti qui a en 2007 fermé les yeux sur l'appel aux urnes des Français en 2005. En effet il faut se remémorer qu'il n'y a pas si longtemps de cela, alors que l'UMP formait la majorité un référendum fut organisé afin de demander l'avis des Français sur la constitution Européenne. Ce projet de référendum de 2005 était légitime et appréciable, et malgré une campagne acharnée pour le "oui" de l'UMP et du PS le peuple pas dupe refusa ce projet de constitution Européenne. Mais Sarkozy et ses collègue de l'UMPS ne l'entendaient pas de cette oreille et en 2007 un "nouveau" projet apparaît à l'ordre du jour, un texte dont le seul le titre diverge de la constitution Européenne ! Un texte calqué dans sa quasi totalité, d'ailleurs même les protagonistes ont reconnu que 96% du traité de Lisbonne était identique à celui de la constitution Européenne. (Seul des détails de moindre importance ont été modifié). Le gouverment de l'époque n'a pas voulu prendre un second risque en demandant l'appui du peuple et ainsi le projet du traité de Lisbonne, ce même texte refusait deux ans plus tôt par les Français est adopté par les parlementaires réunis en congrès !

Après être revenu sur ce sombre épisode politique de la Vème les députés de l'UMP réclamant le référendum paraissent complètement démasqués, l'UMP donnant des leçons de démocratie est une farce monumentale ! Utilisé par le Général De Gaule le référendum n'a plus aujourd'hui toute la place qu'il mérite, trop souvent oublié par crainte de la voix du peuple, ou pire encore bafoué en cas de désaveu des administrés. Debout la République souhaite redonner de l'importance à l'outil le plus démocratique qui soit, bien qu'il soit coûteux il permet au peuple d'être interrogé de manière tout à fait direct, redonnons aux citoyens le droit d'agir, le droit de décider pour eux !


PAIN Pierre
D.L.J.

Publié dans Politique

Commenter cet article